La calculatrice à rendements de la Chambre d'Agriculture d'Eure-et-Loir

Outil d'aide au calcul des rendements de référence conforme au 5° programme "Nitrates" pour votre exploitation.

Pour les grandes cultures annuelles dont les besoins dépendent des objectifs de rendement (en particulier Céréales, Maïs, Oléagineux, Sorgho) , le 5° programme impose de raisonner la fertilisation azotée en fonction de rendements de référence de l'exploitation. Ce rendement de référence est obtenu, pour chaque culture et pour des conditions comparables de sol, en faisant la moyenne des rendements obtenus et justifiables des 5 dernières années dont on élimine la valeur la plus élevée et la valeur la plus faible.

Lorsque les données disponibles sur l'exploitation ne sont pas suffisantes pour faire ce calcul en distinguant les types de sol, alors il faut calculer le rendement de référence moyen de la culture tous sols confondus selon la même règle.

Ensuite vous pouvez (*) différencier cette référence selon les situations (types de sols, précédents,... ) sous réserve que la moyenne des rendements retenus, pondérée par les surfaces concernées, soit égale au rendement de référence moyen précédemment calculé.

(*) Ce n'est pas une obligation, mais nous vous conseillons de le faire (Cas 3 ci-dessous).

Ces calculs doivent être refaits chaque année pour la réalisation de votre plan prévisionnel de fertilisation azotée (PPF)

Cas particuliers :

  • S'il vous manque une référence (**) parmi les 5 dernières années vous pouvez la remplacer par celle de l'année n-6 (culture absente, ou rendement invalidé par une MAE réduction d'intrant, ou déclaration de calamité agricole, ou déclaration de dégât climatique gel ou grêle ou déclaration de dégâts de gibier).
  • S'il vous manque plusieurs références (**) parmi les 5 dernières années, vous devez prendre en compte directement la valeur de la grille de rendement "Directive Nitrates" sans faire de calcul de moyenne (Cas 1 ci-dessous).
  • Si vous venez de reprendre une exploitation, vous pouvez prendre en compte les rendements du cédant si vous les connaissez.
  • Zoom 2016 : suite aux intempéries de 2016, l’administration autorise l’exclusion de l’année 2016 du calcul. Il est donc possible de prendre en compte l’année 2012 (n-6) en lieu et place de 2016.
(**) Vous devez être en mesure de produire un document attestant de ce manque de référence.




Calcul des rendements de référence réels de votre exploitation

« Rappel : ce calcul doit être fait pour chaque culture et pour des conditions comparables de sol. Si c’est impossible, il faut le faire tout type de sol confondu. Si ce n’est toujours pas possible, il faut reprendre la valeur de la grille départementale. »


Indiquez ici vos rendements

 


Description libre du/des rendements calculés à compléter manuellement après impression
Exemple : Earl Y – Blés de colzas – 2015 – sols profonds) :

Calcul permettant de moduler les rendements de référence (facultatif)




Précisez vos regroupements
(par exemple type de sol et/ou précédent)
Surfaces Rendements ajustés  
Total :

Description libre du/des rendements calculés à compléter manuellement après impression
Exemple : Earl Y – Blés de colzas – 2015 – sols profonds) :

Grille de rendement départementale

Si pour une culture il vous manque 2 références ou plus au cours des 6 dernières années, vous n'avez pas de calcul à faire : vous devez reprendre, sans le modifier, l'objectif de rendement de la grille départementale



 


Description libre du/des rendements calculés à compléter manuellement après impression
Exemple : Earl Y – Blés de colzas – 2015 – sols profonds) :